Avez vous un grain de folie ?

7 mars 2019

DIGIsignal

L’Actualité digitale

Les profils atypiques ont le vent en poupe ! Après les Hard Skills (les compétences techniques), les Soft Skills (les compétences du savoir-être qui complètent l’Expertise), les recruteurs s’intéressent désormais aux Mad skills, les profils atypiques capables d’apporter un second souffle à l’entreprise.

    Si les profils classiques sont toujours une valeur sûre pour les recruteurs, à présent les profils atypiques, avec des personnalités fortes ou des expériences variés, les intéressent de plus en plus. Leur vision décalée de la vie professionnelle, en font des candidats plus susceptibles de créer des idées nouvelles, innovantes et parfois révolutionnaires. Le recrutement suit l'évolution de la société et la révolution numérique booste les reconversions professionnelles, qui permettent de se former aux nouvelles technologies, même si les nouvelles compétences sont encore rarement validées par des diplômes. De même, une nouvelle génération de jeunes esprits, beaucoup moins formatés et très technophiles, arrive sur le marché du travail.

LES MAD SKILLS  PEUVENT APPORTER INNOVATIONS ET COMPÉTITIVITÉ.

Les Mad Skills sont des qualités susceptibles de faire bouger l’entreprise et d’accompagner son évolution. Mais, la difficulté pour les recruteurs, comme pour les Soft Skills, est d’être certain de faire le bon choix. Le recrutement de Mad Skills nécessite d’avoir de l’intuition face à un candidat qui ne rentre pas dans les cases, mais dont la personnalité et le parcours peuvent apporter beaucoup à l’entreprise. Face à ce dilemme, la cooptation, la recherche sur les réseaux sociaux et professionnels ou encore le job dating sont des méthodes de recrutements alternatives qui peuvent permettre de trouver ces perles rares.  
  A l’heure où les entreprises cherchent sans cesse à se renouveler, les Mad Skills  peuvent apporter innovations et compétitivité. Les intégrer nécessite également un investissement, car ces profils raisonnent différemment. Ils ont besoin d’un environnement de travail favorable à leur épanouissement : gestion des horaires, de l’espace pour leur créativité, des méthodes de travail innovantes, du travail collaboratif, des missions intéressantes qui ont du sens… à profil atypique, poste de travail atypique. Une vision qui n’est pas facile à mettre en place, en particulier pour les grands groupes à la culture d’entreprise plus conservatrice et traditionnelle.

A PROFIL ATYPIQUE, POSTE DE TRAVAIL ATYPIQUE.

Disposer de Mad Skills n’est pas une garantie d’obtenir un emploi, car un projet professionnel précis est souvent associé à ce type de personnalité. Elles doivent être réelles et assumées. En inventer pour sortir de la masse est une très mauvaise idée. Peut-être en êtes-vous doté sans le savoir ? Rien ne vous empêche de creuser du côté de vos passions personnelles qui pourraient alors être valorisées. Il y a toujours un domaine enthousiasmant capable de faire la différence. Le tout est d’être capable de le partager. Et vous ? Avez vous un grain de folie ?

0 commentaires

Joël TRARBACH

Joël TRARBACH

Expert Digital

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article.

Rejoignez les 21 autres abonnés

Archives

Pin It on Pinterest

Share This